François Gendre

Né à Fribourg, peintre, musicien, concepteur lumière et bricoleur ingénieux, performeur, François Gendre fait partie des figures incontournables de Fribourg. Qu’elles soient d’ici ou d’ailleurs, de très nombreuses troupes de théâtre et compagnies de danse ont fait appel à ses talents, entre autres la Cie Guignol à roulette (Fribourg), En théâtre (Bruxelles), l’Atelier de gestes (Fribourg), les Amis de l’art lyrique…
Il fait partie de la Compagnie drift depuis 1994. Il a composé des musiques de film pour “New-York, 2 secondes trop tard” d’Alain Favre (Fribourg) et pour “Bad trip to mars” de Fulvio Tomazzi (Lausanne) et réalisé une installation pour le 20ème anniversaire du Centre Culturel Suisse à Paris avec Olivier Suter.
François Gendre crée d’invraisemblables machines qui, tout à coup, s’animent de manière inattendue et produisent des sons. Machines faites de bric et de broc, d’objets décalés, de pièces ou de petits moteurs tirés de différents appareils ou voitures pratiquant le don d’organes. D’autres seront mises en mouvement par une perceuse ou une meuleuse affichant sans complexe leur état. Seule constante entre elles, elles sont drôles et truffées d’humour. Mais, alors que certaines sont fines et délicates, d’autres sont burlesques ou encore bruyantes ou explosives. Il y en a même que l’on soupçonne de pouvoir se révéler franchement teigneuses.