Kühlturm

 

Belluard
Dimanche 20 septembre, 21h
15 CHF

Création audiovisuelle

Avec:

Un concert de mélodies et images, contraste et rencontre, opposition et fusion, entre la forteresse du Belluard et la tour de refroidissement de la centrale nucléaire de Leibstadt.

kuehlturm2.jpg

Lorsque Stefan Baumann et Roman Glaser se sont rencontrés pour la première fois, il y a quelques années, lors d’une série de concerts d’improvisation, il leur est apparu, comme une évidence, que ce ne serait pas sans conséquences et que celles-ci seraient artistiques.

L’architecture influence la musique. La sonorité propre d’un espace, ses propriétés acoustiques se mêlent à la perception émotionnelle du lieu. L’ensemble de ces facteurs se combinent, pour nourrir une impression riche et sensuelle d’un lieu.

Stefan Baumann Roman Glaser se mettent à l’écoute du lieu et s’efforcent de laisser apparaître et d’en traduire les tonalités sonores. Ils cherchent à se mettre en résonance avec le lieu, à en sonder les couches et les différents aspects et, tant dans leur travail de composition que dans l’improvisation, à se laisser imprégner et influencer par le lieu.

Dans ce jeu de mise en espace, la dimension instrumentale du lieu émerge et la musicalité du lieu peut se développer selon un jeu de relations riches et subtiles fait de contrastes, de mises en tension ou d’harmonisation avec l’espace.

Michael Egger et Maïté Colin cherchent à capter dans leurs images la musicalité architecturale du lieu, laisser résonner les jeux d’ombre et de lumière, l’âge de la pierre et du bois, les ouvertures et les replis de l’espace. En concert, ils restitueront aussi à la nuit des fragments de jour.

Belluard

L’enceinte du Belluard est un lieu chargé d’histoire, histoire ancienne de la ville, histoire contemporaine de l’art dans cette ville par la présence du Festival du Belluard (BBI).
L’enceinte du Belluard est, en tant que telle, un lieu très beau et très particulier. Un lieu double, masculin par son côté forteresse austère et militaire, mais aussi  féminin, comme un coquillage, un ventre, une grande oreille…
un lieu qui écoute.
L’enceinte du Belluard a, d’un point de vue acoustique, de très belles qualités. Ouvert, il change selon l’heure et le temps qu’il fait. Le Belluard est un instrument, un partenaire dans le jeu et dans l’écoute.

Leibstadt

Une cheminée de refroidissement d’une centrale nucléaire raconte aussi une histoire, celle du nucléaire, celle de l’opposition, ces cheminées élevées le long de nos plus beaux fleuves sont en tout cas des monuments emblématiques de notre temps. Lors d’un arrêt de la centrale nucléaire de Leibstadt, Stefan Baumann et Roman Glaser ont joués avec l’acoustique très particulière de ce lieu et nous avons capté des images. Ce lieu s’est révélé magique, fort, serein, cathédrale de notre temps. Nul son extérieur n’y pénètre si ce n’est celui du passage d’un oiseau ou d’un avion dans la portion de ciel visible. Le soleil, dans sa course, marque le temps et dessine des jeux d’ombre et de lumière.

Kühlturm au Belluard croise l’acoustique de l’enceinte avec les images de Leibstadt, superpose molasse et béton, XVème et XXème, jeux de forteresses…

Liens