STREETV une télévision de contact

13 février 2007 | StreeTV
Tags: | |

STREETV ne concurrence en rien les médias existant et les informations qu’elle diffuse touchent rarement aux sujets traités par les télévisions ou la presse. L’expression “télévision de proximité” est souvent utilisée par les télévisions locales, STREETV par les sujets traités et par le fait d’être dans la rue pourrait être dite “télévision de contacts”, les murs physiques qui séparent les “faiseurs” de télé des “regardeurs” de télé, n’existe pas.
A sa manière STREETV se place dans la mouvance “penser globalement, agir localement”, cette expression bateau, mise à toutes les sauces, n’en demeure pas moins vraie. STREETV pense que les changements positifs prennent racines dans toutes formes de débats, d’actions, de partages qui renforcent les solidarités, brise les isolements, stimulent le “vivre ensemble”.
Face au tout marchant prôné, nous estimons qu’il est essentiel d’investir nos territoires communs tant physiques (les espaces urbains en font partie) que nos territoires de pensées. La marchandisation du monde accroît l’individualisme et les pratiques égoïstes, à l’inverse, le partage des savoirs, des connaissances, des créations et des idées nous permet de prendre conscience que quantités de valeurs humaines essentielles à une véritable qualité de vie existent et que les mettre en évidence ou les réactiver correspond à nos aspirations profondes. Les pratiques d’échanges par le Net nous le prouvent tous les jours et n’empêche en rien les échanges parallèles dans le monde physique.Nos “pratiques solidaires” doivent trouver des terrains d’expressions aussi multiples et divers que possibles ne serait-ce que parce que ce sont les divisions, les actes d’incivilités et de violence qui font l’actualité des médias dominants, brouillant les lectures d’un monde où il est encore permis d’espérer.
STREETV, immergée dans l’espace public et le flux des circulations piétonnes, incite aux rencontres. Sa structure télévisuelle permet d’ouvrir des espaces d’échanges, d’amorcer des débats, de révéler certains visages du quartier, certaines pratiques locales, puis elle s’efface et repart ailleurs. Sa vocation n’est pas de créer un nouveau média local et de cadrer le débat dans des standards télévisuels lisses et formatés. STREETV n’est qu’une brèche, qu’une rupture momentanée dans l’ordinaire d’un lieu, une invitation au mouvement et à l’autonomie et tant mieux si STREETV sert parfois d’étincelle à des gens qui ensuite s’expriment par l’image, le son, l’écrit ou simplement se reconnaissent et se parlent.

appenzell art avr awards basel basicstamp beautiful leopard belluard berlin bern blog classic concert dance danse development do-it documentary documentation editing emission ethnology film fribourg geneve hid improvisation india installation interactive i^n kaleidochord kids lausanne live making of marseille max/msp medicine midi mobile multimedia music nature paris performance photos poland programming project prévention racisme reportage robot russia santé schaffhausen science softVNS software streetv synkie theatre tibet trogen tv udmx video videobass visuals wattwil workshop zürich
Creative Commons License
All content - unless otherwise noted - is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.
Powered by WordPress