Vivre la rue

14 janvier 2007 | StreeTVdeutsch
Tags: |

Pour reprendre conscience qu’au-delà d’être habitant de la ville nous habitons la ville elle-même. Nous sommes en ville et nous sommes aussi la ville, nous la constituons de par notre culture, notre manière d’être et de la vivre. La ville nous influence et nous l’influençons. Son patrimoine culturel, ses espaces communs, son atmosphère sont aussi les nôtres, elle est partie de nos identités et nos identités créent la sienne. Faire une télé dans la rue c’est à la fois s’approprier la rue et la nourrir.

Par sa présence éphémère, son studio, son écran et l’activité qui s’y déroule STREETV modifie un peu le paysage coutumier de la rue. Inversement STREETV devient aussi ce qu’est la rue, elle en prend un peu les traits, elle absorbe quelque chose du caractère du lieu. Souvent les télévisions sont dans de grandes tours qui marquent fortement le paysage urbain alors que STREETV avec sa roulotte, son coin de rue pour salle de rédaction, plateau, studio, lieu d’activité et de repos, se glisse dans un environnement urbain qui l’influence profondément par l’atmosphère du lieu, par son architecture, sa configuration, son acoustique propre, ses jeux de lumière, ses odeurs. Mais aussi par les gens, par les habitants qui nous guette de leurs fenêtres, par ceux qui se cachent, par ceux qui nous parlent, par les passants curieux ou par ceux qui, pensifs, ne nous aperçoivent pas, par les enfants qui jouent, par les vieux qui s’arrêtent sur un banc, par la personne sans-abri qui doit tout à coup partager son espace avec nous, par les clients du bistrot voisin, par les commerces qui nous entourent, par le bruit des voitures, par les chiens et les pigeons, par la chaleur ou le froid, le soleil ou la pluie. Les télévisions agissent au cœur de tours d’ivoire alors que STREETV se vit sous un double statut: Public, puisqu’elle fait partie de l’espace public, mais aussi intime et privé par sa nature de “lieu de vie”. Cet état de fait interpelle à son tour passants et habitants qui peuvent choisir ou non d’entrer “dans notre sphère privée-publique”, pour quelques instants, quelles heures ou une semaine. STREETV influence et est influencée, regarde et est regardée, dans ses émissions bien sûr, mais aussi dans son quotidien.

appenzell art avr awards basel basicstamp beautiful leopard belluard berlin bern blog classic concert dance danse development do-it documentary documentation editing emission ethnology film fribourg geneve hid improvisation india installation interactive i^n kaleidochord kids lausanne live making of marseille max/msp medicine midi mobile multimedia music nature paris performance photos poland programming project prévention racisme reportage robot russia santé schaffhausen science softVNS software streetv synkie theatre tibet trogen tv udmx video videobass visuals wattwil workshop zürich
Creative Commons License
All content - unless otherwise noted - is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.
Powered by WordPress